RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
30/07/2014

Facture énergétique : les ménages à l'amende pour 2013




Selon le bilan annuel publié par le Service de l’observation et des statistiques du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, les dépenses énergétiques des ménages pour l’année 2013 ont atteint une proportion record, inégalée depuis 1991.


(Freeimages)
(Freeimages)
En 2013, la facture annuelle atteint ainsi 3 207 euros en moyenne par ménage, selon le bilan énergétique de la France, publié par le Service de l’observation et des statistiques du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. On enregistre ainsi une hausse de plus de 40 euros par rapport à 2012, soit + 1,3 % en euros constants. A noter que les achats d’énergie représentent 6,2 % de la consommation effective des ménages. Il s’agit d’une proportion inégalée depuis 1991, souligne le rapport.

Ce sont les dépenses liées au logement (chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson, usages électriques) qui alourdissent la facture : elles ont augmenté de 6 % en 2013 par rapport à l’année précédente, pour atteindre 1800 euros (contre près de 1500 euros en 2011). Les ménages subissent notamment la hausse des prix de l’électricité (+ 6,5 %) et du gaz (+ 3,9 %).

A contrario, les dépenses de carburants ont diminué de plus de 60 euros en 2013, pour s’établir à 1 335 euros par ménage en moyenne. Pour la première fois depuis 2009, les prix des carburants ont chuté de 2,6 %. Les prix à la consommation de l’énergie n’ont ainsi augmenté de 0,8 % en 2013 par rapport à 2012, contre 5,2 % en 2012 et plus de 10 % les deux années précédentes. Au total, les ménages français ont dépensé 92 milliards d’euros pour leurs achats d’énergie, soit 9,7 % de leurs dépenses totales.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche