RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
24/10/2017

Epidémie de peste à Madagascar, Orange se mobilise




Une épidémie de peste fait rage à Madagascar. Une situation qui inquiète les autorités sanitaires locales engagées pour circonscrire au plus vite la crise. Très présent sur l’île le groupe Orange a annoncé qu’il s’engageait grâce à son association Orange Solidarité Madagascar.


ILD
ILD
La catastrophe prend de l’ampleur. L’île de Madagascar est malheureusement coutumière des épidémies de peste, mais cet épisode est plus préoccupant. Depuis le mois d’août une centaine de personnes sont mortes et plus d’un millier ont été contaminées, d’après les chiffres de l’OMS. Plus inquiétant encore, l’épidémie commence plus tôt et plus fort que d’habitude.
Une situation préoccupante qui fait réagir les autorités locales et les instances internationales mais aussi les entreprises. Orange Madagascar a ainsi publié un communiqué annonçant son engagement.
 
« Face à l’épidémie de peste qui frappe actuellement le pays et en réponse à l’urgence de la lutte contre la propagation de la maladie, Orange Madagascar se mobilise et renforce ses actions solidaires envers la Communauté. En appui au corps médical et aux agents sanitaires au service des malades dans les centres hospitaliers, Orange Madagascar, à travers son association humanitaire Orange Solidarité Madagascar fait don de 10 000 masques de protection, 20 000 gants, et 200 bouteilles de gel antibactérien de 1litre » écrit le groupe sur son site internet local.
 
En soutien des instances compétentes, l’association de l’opérateur a acheminé ces produits au Bureau national de gestion des risques et catastrophes. « Le BNGRC se chargera par la suite du réacheminement des matériels octroyés qui seront répartis aux centres hospitaliers universitaires et établissements hospitaliers suivants :  CHAPA Ambohimiandra, CHU Befelatanana, CHU Anosiala Ambohidratrimo, CHU JRA,  Hôpital Anosy Avaratra, Hôpital Andohatapenaka, Hôpital des enfants Ambohimiandra, Hôpital des enfants Tsaralalàna, Hôpital Itaosy , ainsi qu’au Service des urgences Antananarivo » explique le communiqué.
 
 
Outre cette aide qui est possible par les moyens financiers du groupe, les moyens de communications à sa disposition sont aussi utilisés pour participer à la transmission de gestes qui peuvent stopper l’épidémie « Des dispositifs  comme la campagne de sensibilisation par sms ont été mis en place  depuis le début du mois d’octobre pour aider la population à se protéger en adoptant les mesures d’hygiène qui s’imposent et à s’informer sur la maladie. Le numéro vert 910 est aussi accessible gratuitement à partir des numéros Orange » précise Orange Madagascar sur son site.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche