RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
03/07/2015

Environnement, les enfants demandent aux adultes d’en faire plus

Sébastien Arnaud



D’après un sondage Ipsos en partenariat avec l’éco organisme Récylum, 89% des enfants interrogés estiment que les adultes n’en font pas assez pour l’environnement. Symbolique, ce sondage montre aussi que la question environnementale est abordée plus tôt que pour les générations précédentes.


DR site Ipsos
DR site Ipsos
L’éco organisme de collecte des lampes et équipements Récylum s’est associé à Ipsos pour réaliser une enquête sur la perception de la protection de l’environnement par les plus jeunes. Cinq cents enfants de huit à onze ans ont été interrogés fin mai 2015 et Ipsos a publié sur son site les conclusions de ce sondage.
 
« Alors que les enfants estiment à 63% que la planète est en mauvais état, ils ont pour la plupart acquis des gestes simples permettant de lutter contre le gaspillage des ressources naturelles. 89 % des enfants estiment cependant qu’ils pourraient en faire plus pour l’environnement » rapporte Ispos. D’après l’institut de sondage « Leurs réponses montrent qu’ils ont conscience de la nécessité d’agir, qu’ils se sentent concernés et essaient de se mobiliser à leur niveau. »

A peine 6% note 10/10 leurs parents

« Si les enfants prennent souvent exemple sur leurs parents, cela est beaucoup moins vrai lorsqu’il s’agit d’environnement. Seulement 6% des enfants donnent la note de 10/10 à leurs parents en matière de protection de l’environnement. Et les enfants n’hésitent pas à conseiller leurs parents sur les bonnes pratiques à adopter » lit-on plus loin.
 
L’enquête rapporte que 63% des enfants interrogés estiment que la planète est en mauvais état et 96% assurent éteindre systématiquement la lumière en sortant d’une pièce.
 
 
« Selon les enfants, les parents ne sont qu’un sur deux (52%) à les écouter lorsqu’ils leurs donnent des conseils sur ce qu’il faut faire pour protéger la nature. Ainsi, que ce soit pour toucher les 50% de parents qui sont à l’écoute de leurs enfants, ou pour éduquer les éco-­ citoyens de demain, il est essentiel de sensibiliser les plus jeunes » continue le texte.

C’est dans cette optique que Récylum a lancé le Défi Récylum dans les écoles primaires de tout le pays. L’opération vise à faire parler autour de soi du recyclage et de l’économie d’énergie.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche