RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
23/11/2015

Environnement : des attitudes respectueuses à adopter




Il existe des attitudes respectueuses de l’environnement à adopter au bureau pour une attitude éco-responsable.


Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Plusieurs comportements sont à adopter au bureau pour protéger l’environnement.
 
Un article en ligne du journal Challenges met en lumière ces comportements et pratiques pour favoriser le développement durable au bureau.
 

Des attitudes concrètes et simples

Le site Challenges.fr a donné la parole à « Jennifer Theveniot, de Colliers France » pour proposer « des conseils simples et pratiques pour favoriser le développement durable. »

Ainsi, « alors que s'ouvre au Bourget, lundi 30 novembre (jusqu'au 11 décembre), la Conférence mondiale des Nations unies sur le climat (COP21), Jennifer Theveniot, responsable du Développement Durable chez Colliers France -l’un des leaders mondiaux des services en immobilier d’entreprise, liste 10 comportements concrets et simples à mettre en œuvre au bureau pour aider au développement durable. »

L’article propose d’abord d’ « ajouter ou de retirer un pull avant d’augmenter le chauffage ou la climatisation » : cette pratique serait ainsi « un geste de bon sens afin de réaliser des économies d’énergie. Baisser la température intérieure d’1°C permet de réaliser une économie de 7% sur la facture de chauffage. »

Jennifer Theveniot appelle également à « respecter les consignes de tri des déchets » car « en moyenne, 80% des déchets de bureau sont des papiers. Recycler une tonne de papier représente une économie de 2,5 tonnes de bois. »

La responsable du Développement Durable chez Colliers France souligne l’importance de « limiter ses impressions, par exemple en n’imprimant que les parties qui nous intéressent », car « pour réaliser des économies de papier, il est important de favoriser la lecture à l’écran, de partager les documents de manière numérique, par e-mail ou sur des plateformes de partage en ligne. Cependant, lorsqu’il est nécessaire d’imprimer, il est possible de sélectionner uniquement les parties qui nous intéressent. En général, les premières et dernières pages, ainsi que certains chapitres, ne sont pas utiles. »

L’article appelle aussi à « utiliser un mug lavable plutôt que des gobelets jetables », ceci « afin de limiter la production de déchets, car il est conseillé d’utiliser une tasse réutilisable plutôt que des gobelets en carton ou plastique. De plus, un gobelet consomme quatre fois plus de ressources naturelles qu’une tasse. »






1.Posté par Bruno Meura le 30/11/2015 14:56
AU BUREAU AUSSI, RECYCLONS TOUS NOS DECHETS !

Fondée en 1997 par Bruno Meura, ELISE crée des emplois durables pour des personnes en difficulté ou handicapées dans la collecte et le recyclage des papiers et déchets de bureau.
Numéro 1 en France de la valorisation des papiers des corbeilles de bureau, ELISE (Entreprise Locale d'Initiatives au Service de l'Environnement) met en place dans les bureaux le tri, collecte, pèse et sur trie les papiers pour optimiser les bénéfices du recyclage.
A l'occasion des collectes de papier, ELISE peut aussi enlever, pour les recycler, d'autres déchets de bureau : cartouches d'encre, piles, bouteilles et gobelets plastiques, canettes de boisson, lampes, tubes néon, déchets d'équipement électrique et électronique (DEEE).
ELISE assure la sensibilisation en interne et rend compte des poids collectés et des bénéfices engendrés.
ELISE peut aussi effectuer les désarchivages et la destruction confidentielle.

Des Economies pour les Entreprises
La réduction des déchets est une source d'économie qui assure le financement de la collecte effectuée par ELISE. De plus les Entreprises Adaptées du réseau ELISE permettent à leurs clients de réduire leur Taxe AGEFIPH.

Un environnement préservé.
En 2015, ELISE collectera dans plus de 8.000 entreprises ou établissements publics, grâce à ses
28 Entreprises Locales d'Initiatives au Service de l'Environnement de Paris-Est, Paris-Ouest, Lille, Douai, Cambrai, Saint Etienne, Lyon, Grenoble, Macon, Marseille, Bordeaux, Savoie, Tours, Châteauroux, Avignon, Toulouse, Bayonne, Cognac, Limoges, Orléans, Cognac, Metz, Hendaye, Normandie, La Réunion… 20.000 tonnes de papier, permettant d'économiser :
- 85 millions de KWH d'énergie,
- 600.000 m3 d'eau,
et d'éviter le rejet de près de
- 11.000 tonnes de CO2 dans l'atmosphère.

Des emplois solidaires.
250 personnes ont un emploi chez ELISE, parmi lesquelles 70% de personnes issues de l'insertion ou handicapées.

Plus d'informations sur www.elise.com.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche