RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
29/01/2016

Efficycle propose de changer le monde en 365 initiatives

Noémie Monti



Le hors-série annuel d’Efficycle vient de paraître. Ce recueil intitulé « 2015 en 365 initiatives pour réinventer notre Monde » propose un véritable parcours à travers une année riche en actions éco-responsables. Choisies parmi les 3 500 actualités répertoriées par l’entreprise toulousaine, ces initiatives « ont toutes un point commun : la preuve que chacun de nous peut agir pour réinventer notre monde » selon Fabien Baceiredo, fondateur d’Efficycle. Une 4ème édition qui offre une caisse de résonance à ceux qui œuvrent déjà à construire le monde de demain.


S’engager pour plus de visibilité

Comment agir de façon meilleure ? Est-il possible de s’engager concrètement pour le modèle de demain ? La transition énergétique a amené, en plus de multiples challenges, de nombreuses questions. Des questions auxquelles on reproche souvent un manque de réponses concrètes... Une idée que vient déconstruire ce hors-série qui montre qu’en réalité des réponses, il y en a déjà.  

Ainsi, des initiatives écoresponsables à l’échelle des organisations comme des citoyens existent et se développent plus qu’on pourrait le croire. Une réalité que ce hors-série entend révéler au grand jour. Pour rappel, Efficycle est cette jeune entreprise « Scruteur d’informations durables » qui s’engage depuis 2012 à répertorier et diffuser toutes les informations du développement durable et du changement. « 2015 en 365 initiatives pour réinventer notre Monde » est d’ailleurs la 4ème édition publiée par l’entreprise. Ici, l’idée est encore une fois de mettre en perspective les actions citoyennes de solidarité sociale et environnementale qui ont marqué 2015. Efficycle y regroupe ainsi les plus pertinentes en suivant une simple doctrine: « l’innovation des choses simples ». On trouvera dans ce recueil 365 tentatives de réponses aux impératifs de solidarité et d’innovation contre le réchauffement climatique, en plus d’initiatives permettant un usage solidaire des nouvelles technologies.

La solidarité : une réalité multiforme

2015 étant sous le signe de la COP21, le hors-série n’a bien évidemment pas pu passer à côté des innovations contre le réchauffement climatique. L’impératif actuel de changer de modèle de croissance, d’économiser les ressources et de réduire notre empreinte écologique a accentué la curiosité des médias pour les solutions trouvées dans ce domaine. Alors que la communauté internationale tente de penser le moyen pour tous de décarbonner le monde, des communautés comme « Les Suricates » ou encore de simples citoyens ramassant les déchets au bord d’une rivière, n’ont pas attendu pour commencer ce long travail. Ils sont ainsi plus nombreux qu’on le croit à s’engager, comme le montre encore l’exemple de Day by Day qui est aujourd’hui la première chaîne d’épicerie « zéro déchet » en France.

Mais si les thématiques environnementales semblent avoir particulièrement attiré l’œil des médias, l’édition met également en exergue des initiatives plus sociales. Car bien que peut-être moins médiatisées, de nombreuses actions de ce type ont elles aussi marquées 2015. Comme Tristan par exemple qui, âgé de seulement 8 ans, vend du chocolat chaud devant chez lui pour récolter des fonds destinés à l’hôpital qui a sauvé son ami d’un cancer.

Et à l’échelle collective, les choses bougent aussi. Les organisations s’engagent à l’image de Because International. Le projet de l’organisation est d’aider les 300 millions d’enfants n’ayant pas de quoi s’acheter des chaussures en leur proposant « The Shoe That Grows » : une chaussure durable qui s’agrandit au fil du temps, permettant ainsi de chausser un enfant jusqu’à ses 14 ans environ.
Mais la solidarité peut aussi passer par l’innovation technologique. Certains ont ainsi décidé de mettre les nouvelles technologies au service du handicap à l’aide de concepts comme la Blitab qui est une tablette permettant de lire en braille. Tant d’initiatives aussi innovantes que surprenantes dont 358 restent encore à découvrir. 

De l’utopie à la réalité

L’objectif est donc de donner, via ce récapitulatif, une nouvelle visibilité à des actions qui doivent être encouragées et pérennisées. Cela ne fait plus de doute : la prise de conscience collective quant à la nécessité de changer de modèle a eu lieu. Mais il reste désormais l’étape de la concrétisation de ces discours. Et si certains se sont déjà lancés, pourquoi ne pas s’y mettre aussi ?

Ces 365 initiatives, ce sont 365 inspirations pour susciter un début mobilisation générale de la société.  Une société qui jusque-là ne savait peut-être pas par où commencer… L’enjeu, ici, c’est d’inspirer. Un objectif qui ne devrait pas être si dur à atteindre puisqu’au fond, ne voudrions-nous pas tous vivre dans un monde meilleur? 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche