RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
06/11/2014

Ecologie, classement La Vie des départements




Le magazine La Vie vient de publier en partenariat avec France Bleu le classement des départements français en fonction de leur engagement pour l’environnement. L’Hérault arrive en tête devant les Pyrénées-Orientales dans un palmarès qui prend en compte huit critères pour évaluer l’engagement tous domaines confondus.


DR LA Vie
DR LA Vie
L’hebdomadaire La Vie vient de publier le palmarès des départements engagés dans le domaine de l’environnement. « Au classement général, l’Hérault obtient la première place, les Pyrénées-Orientales la deuxième. Mais les autres départements de la région Languedoc-Roussillon sont également très bien notés. Le Gard cumule deux premières places pour l’agriculture biologique et pour la protection de la biodiversité.  L’Aude se classe également première pour l’agriculture biologique » explique le site de la radio France Bleu, partenaire du magazine pour ce classement.

Huit critères

Le classement a été établi en s’appuyant sur huit critères : l’Agenda 21, la gestion des déchets, l’agriculture biologique, la qualité de l’air, la consommation durable, la qualité de l’eau, la protection de la biodiversité et les énergies renouvelables.
 
Avec ces huit critères, le magazine La Vie cherche à dresser un panorama représentatif des différents domaines d’expression de l’engagement en faveur d’une politique écologique. Le département l’Hérault est ainsi arrivé en tête du classement général mais aussi des catégories énergies et consommation durables. Pour France Bleu, « L’Hérault est également en tête pour les énergies renouvelables et la consommation durable. Le département a misé en effet, depuis longtemps, sur les énergies renouvelables : essentiellement dans les éoliennes, mais aussi dans les panneaux photovoltaïques. Peut-être trop, au détriment de la biodiversité.
De plus, la région du Languedoc-Roussillon s’est fixé un objectif ambitieux à l’horizon 2020 : élever la part des énergies renouvelables à 29 % (23 % au niveau national).»

En deuxième position le département des Pyrénées-Orientales mérite sa place puisqu’il «  bénéficie de bons résultats dans l'ensemble des huit critères, sauf celui de la protection de la biodiversité (55e position) » continue la radio nationale. Par ailleurs, département se distingue avec le recyclage et des objectifs de 87% des déchets d’emballages ménagers et 20% de réduction du poids des déchets incinérés et stockés.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche