RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
08/01/2015

Diesel, les constructeurs s’inquiètent des « amalgames »

Jean Camier



Le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) a publié un communiqué dans lequel il s’inquiète des « amalgames » dans le délicat dossier des véhicules diesel.


Si sur le principe les constructeurs automobiles ne veulent pas remettre en question le projet de remplacement du diesel par des énergies plus propres, c’est sur la forme que ces derniers s’inquiètent. Dans un communiqué intitulé « « Eradiquer les véhicules diesel d'ici 2020 » : Attention aux amalgames » le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) veut défendre l’évolution des caractéristiques techniques de ces véhicules. Cette déclaration fait écho au projet de la mairie de Paris qui veut voir disparaître les véhicules diesel de son territoire d’ici à 2020.
 
« Le CCFA a toujours été favorable au renouvellement accéléré du parc automobile ancien, parce que la performance des nouveaux véhicules répond aux dernières normes diesel européennes, parmi les plus sévères au monde » commence le texte.
 

Les véhicules diesel ont évolué

« Lorsque Madame la Maire de Paris déclare souhaiter « éradiquer les véhicules diesel d'ici 2020 », elle ne fait aucune distinction entre les véhicules diesel anciens et les véhicules diesel modernes équipés des dernières technologies de dépollution (normes Euro 5 / 6). La différence est réelle et il serait faux aujourd'hui de laisser croire que l'on peut parler « du » diesel comme d'une technologie unique » continue le CCFA.
 
Le communiqué explique ainsi que les normes européennes exigent aujourd’hui que les niveaux de pollution des véhicules diesel soient au même niveau que ceux de ceux à essence.
 
Ainsi, les représentants des constructeurs s’interrogent sur la pertinence d’un projet qui vise à faire disparaître les véhicules diesel de la capitale. «  Pourquoi ne pas se baser sur l'arrêté de mai 2013 qui permet d'identifier les véhicules du parc, selon leurs niveaux d'émissions de polluants, pour la mise en place du projet de restriction de circulation dans la capitale ? »
 
Si le projet venait à aboutir, continue le communiqué, « Paris serait la seule ville d'Europe ayant mis en place une restriction de circulation (Londres, Berlin...) à interdire des véhicules diesel, pourtant conformes à la réglementation européenne. »






1.Posté par sparceCarotot le 24/06/2015 16:34 (depuis mobile)
What if there was a way to get thousands of visitors a day to your m.rse-magazine.com website and make $144,000 in one month
with:

* No prior experience
* No SEO or tech experience
* No selling or cold calling
* No substantial investment

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche