RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
11/02/2015

Des drones pour protéger les rhinocéros




En Afrique du Sud des étudiants espagnols ont lancé un projet de protection des rhinocéros, menacés par le braconnage. Le programme vise à surveiller ces animaux à l’aide de drones.


Opération « Ranger Drone ». Quatre étudiants de l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC) viennent de lancer cette opération de surveillance des rhinocéros en Afrique du Sud. A l’origine du projet, les étudiants sont partis du constat de l’année 2014. D’après les chiffres qu’ils avancent, plus de 1 200 rhinocéros ont été tués en Afrique du Sud durant cette année. Malgré les efforts des gardes forestiers, le braconnage continue sur ces étendues gigantesques où les contrôles sont difficiles.

Face à ce défi les étudiants ont mis en place un programme adapté. « Le fameux « Ranger Drone » créé par les étudiants est équipé de caméras thermiques qui peuvent repérer toute activité suspecte dans le parc national Kruger, où la plupart des rhinocéros vivent en liberté » explique l’association 30 millions d’amis. « Quand un drone détecte un mouvement suspect, un signal d'alerte est envoyé au garde avec une position GPS exacte » détaille dans la vidéo de présentation l’un des étudiants à l’origine du projet.

Premiers tests concluants

« Les étudiants ont testé leur drone dans quelques fermes de moutons en Espagne et dans le zoo de Barcelone où cohabitent des rhinocéros et des éléphants » explique l’association de défense des animaux. Le projet est jugé prometteur par les militants de défense des droits des animaux. En effet, explique 30 millions d’amis, « « Ranger Drone » est l'un des sept finalistes du concours de la Wildlife Conservation UAV. Le prix récompensera le meilleur projet visant à sauver les rhinocéros d'Afrique du Sud. Les étudiants envisagent de présenter leur projet aux autorités d’Afrique du Sud au mois de mars 2015. »

Aujourd’hui dépassées par l’ampleur du braconnage, les autorités sud-africaines pourraient voir dans ce projet un moyen peu onéreux de lutter contre un trafic qui pourrait, d’après la vidéo de « Ranger Drone », amener à la disparition des rhinocéros d’ici 2026.

Vidéo de présentation du projet






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche