RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
28/06/2012

Des déchets aspirés sous terre




Déjà utilisé par certains pays européens, le système d'aspiration des déchets arrive en France, et c'est à Romainville, près de Paris, qu'il a été installé pour la première fois. Plus propre, moins dangereux que les camions poubelles, et surtout moins bruyant, le système aspire les déchets par voie souterraine, et plusieurs villes s'y intéressent déjà.


Des déchets aspirés sous terre

Plus de camions poubelle à Romainville

La maire de Romainville affiche clairement sa fierté. Sa ville est la première de France à utiliser un système d'aspiration des déchets par voie souterraine. Plus qu'un système moderne, l'aspiration des déchets apporte aux habitants de la ville un confort supplémentaire, notamment celui de ne plus être réveillé par les camions poubelles, qui collectaient auparavant les déchets très tôt le matin. Tout le monde connait bien ce désagrément sonore, mais pour les habitants de Romainville, c’est de l'histoire ancienne. Dorénavant, ces derniers doivent faire seulement quelques pas devant leur habitation, pour y déposer leurs ordures. Ainsi, 123 bornes sont venues remplacer les traditionnels containers à ordure, dans plusieurs quartiers de la ville. Déjà 2.600 logements bénéficient du système, et ce dernier sera bientôt étendu à d’autres quartiers.

Fonctionnement du système

Développé par Veolia Environnement et le groupe Envac, le système de collecte installé à Romainville fonctionne par aspiration pneumatique. Les déchets sont déposés à l’intérieur de bornes fonctionnant par paire, l'une  est dédiée aux ordures ménagères, l'autre aux déchets recyclables. Ceux-ci sont aspirés vers un terminal de collecte situé à proximité des habitations. À la vitesse de 70 km/h, les déchets circulent dans des tuyaux enfouis à deux mètres sous terre, et finissent leur parcours dans un compacteur, qui les comprime dans un conteneur. Puis un camion vient récupérer une fois par jour, ces conteneurs, pour les acheminer vers des incinérateurs et autres installations classiques de valorisation et traitement des déchets. Le système n'est donc pas 100 % propre, mais l'hygiène urbaine est au rendez-vous. Plus d’odeurs nauséabondes dans les rues, et un environnement urbain plus moderne et propre. Ce système intéresse forcément d’autres villes.

L’aspiration des déchets sous terre, bientôt dans les grandes villes

Le système qui pour l'instant, n'a été développé qu’à petite échelle, devrait s'étendre à de grandes villes, comme Toulouse, Angers ou Montpellier et même Paris, où un système de collecte similaire devrait voir le jour à Vitry sur seine d'ici fin 2012. Les avantages d’un tel système sont en effet nombreux, notamment pour les habitants, qui en plus de ne pas avoir à faire de longs parcours pour déposer leurs déchets, verront leur facture diminuer. Ainsi, à l’image de Romainville où le système va être étendu aux villes voisines, les grandes villes ont aussi compris l’intérêt de la collecte par aspiration. La collecte traditionnelle coûte environ 200 euros par tonne, alors que l'aspiration des déchets sous terre coûte presque deux fois moins cher. Et bien sûr, les avantages écologiques sont nombreux. De plus, la taille de la bouche des bornes a été étudiée pour inciter les citoyens à faire les bons gestes de triage, à savoir que les bouches ne peuvent admettre des sacs poubelles de grands diamètres, ce qui empêche les non consciencieux, de jeter des objets volumineux dans le circuit de valorisation.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche