RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
19/09/2016

Contrefaçon, Sanofi attaque Merck pour des brevets sur le diabète




Le groupe Sanofi a décidé de porter devant la justice américaine ses griefs contre le concurrent et géant pharmaceutique Merck. Pour le Français, son concurrent a contrefait des brevets liés à de traitements du diabète.


ILD
ILD
La protection des découvertes est au cœur du métier des grands groupes pharmaceutiques. Alors quand Sanofi est persuadé que des brevets ont été copiés, le groupe français décide d’employer les grands moyens en se présentant devant la justice. Par communiqué le groupe annonce avoir déclenché des procédures judiciaires contre Merck pour « défendre les brevets de Lantus et Lantus Solostar », les deux traitements phare du groupe dans le traitement du diabète.

« Cette action a été motivée par une notification, reçue de Merck début août, dans laquelle Merck déclarait avoir déposé à la FDA (agence américaine du médicament) une demande d'approbation de nouveau médicament pour une insuline glargine » explique le texte.
 

Une politique judiciaire musclée

Dans ce marché ultra concurrentiel, Sanofi sait qu’il faut savoir jouer des coudes et être très réactif pour défendre un patrimoine de brevets. « Début 2014, Sanofi avait entamé une procédure juridique aux Etats-Unis contre le laboratoire américain Eli Lilly, l'accusant d'avoir violé plusieurs brevets du Lantus pour produire son biosimilaire ». A la suite de cette action devant la justice Eli Lilly avait accepté de verser des redevances au groupe français sur les ventes de son produit et de retarder d’un semestre son lancement.

« Pilier de Sanofi, l'activité diabète représente près de 20% de son chiffre d'affaires mais est en déclin depuis plusieurs trimestres. Il y a tout juste une semaine, Sanofi et Verily, filiale santé d'Alphabet (Google), ont annoncé la création de leur coentreprise Onduo , qui aura pour mission de concevoir et développer de nouveaux objets connectés dans le domaine du diabète. En juillet, Sanofi a obtenu le feu vert de la FDA pour commercialiser aux Etats-Unis un nouveau traitement contre le diabète de type 2, Adlyxin, connu ailleurs sous le nom de Lyxumia » explique le journal Les Echos, soulignant ainsi les enjeux pour le groupe.
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche