RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
07/02/2017

Consommation durable et lutte contre la pauvreté, distribution d’ampoules Leds

Sébastien Arnaud



Le Parc Naturel Régional de la Brenne et Enedis ont mis en marche une opération de distribution de 4 000 ampoules Leds à des familles en difficulté. Une démarche qui démontre une fois de plus que la sobriété énergétique est aussi un levier social de première main.


ILD
ILD
4 000 ampoules à basse consommation ont été distribuées aux familles les plus en difficultés de la Brenne dans l’Indre. Sur une initiative du Parc Naturel Régional et avec Enedis – anciennement ERDF – près de mille familles ont été bénéficiaires de cette opération écologique et solidaire.

« Le lot d'ampoules coûte en réalité entre 30 et 40 euros. Nous l'offrons gracieusement aux ménages avec l'aide d'Enedis, partenaire de l'opération. Un lot permet d'économiser l'équivalent de 30 euros par an d'électricité. Ça n'a l'air de rien mais comme les ampoules ont une durée de vie de 15 ans, l'économie à terme peut atteindre les 450 euros... C'est loin d'être négligeable » détaille Sébastien Yaouanc, responsable énergie au Parc national, cité par France Bleue.

Signe une fois de plus que les pratiques les plus simples d’économies d’énergie ont des aspects autant sociaux qu’environnementaux, cette initiative montre l’utilité de parler de ces deux aspects en même temps. Avec une dépense à la base plus importante, la durée de vie et la consommation varient pour permettre à terme de faire des économies tout en limitant l’impact environnemental de la production d’énergie.

Les élus locaux ont d’ailleurs été mis à contribution pour permettre d’identifier les personnes qui en ont le plus besoin. Dans cette région rurale, ce sont surtout des personnes retraitées qui ont été ciblées.  « L'idée, c'est de leur montrer que ces lampes sont performantes pour orienter leur choix dans l'avenir et communiquer sur d'autres programmes, comme les aides sur les travaux. On leur donne aussi un guide sur les écogestes parce que l'éclairage ne représente que 10 % de la consommation électrique. On peut travailler sur les 90 % restants et il y a de belles économies à réaliser » précise Sébastien Yaounac, toujours au micro de la radio publique locale.

Lire ici en intégralité l’article sur le site de France Bleue





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche