RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
28/06/2012

Anglet : Les systèmes communautaires de prêt de véhicule sont à la portée des petites agglomérations




Introduire de nouveaux modes de mobilité urbaine fait aujourd'hui partie des préoccupations des villes françaises. Et pour favoriser un système de déplacement plus vert de la communauté d'agglomération, des villes comme Anglet, mais aussi sa voisine Bayonne, ont mis en place des systèmes de prêt de vélos.


Image : anglet.fr
Image : anglet.fr

Anglet prête des vélos gratuitement

L'été approchant à grands pas, la ville d'Anglet s'apprête à relancer son dispositif de prêt de vélo. Un dispositif que la ville a créé en 2009, et qui rencontre un succès faisant la fierté d'Anglet. Ainsi, du 2 juin au 30 septembre prochain, 165 vélos seront mis à disposition de sa communauté d'agglomération, et ce, totalement gratuitement. Pour emprunter un vélo, il suffit de déposer une caution, ou une pièce d'identité (passeport, carte d'identité, permis de conduire...), et de respecter les horaires pendant lesquels les vélos sont mis à disposition, à savoir entre 10 h et 20 h. Ce service de prêt de vélo est accessible à tous, à condition d'avoir 18 ans. Les mineurs doivent quant à eux être accompagnés par un parent ou proche, afin de pouvoir utiliser un vélo. Cependant, les prêts de vélo ne sont pas accordés au moins de 12 ans. Ainsi, Anglet renouvèle son programme de mobilité urbaine avec beaucoup d'ambition, car depuis 2009, date à laquelle a été expérimenté le dispositif, le nombre d'usagers a plus que doublé. Peut-être que ce système sera à terme disponible tout au long de l'année, comme c’est déjà le cas chez sa voisine Bayonne. En effet, la ville favorise depuis plusieurs années le développement d’une mobilité urbaine utilisant le vélo.

Les systèmes communautaires, déjà ancrés à Bayonne

L'utilisation du vélo dans les déplacements urbains présente de nombreux avantages. Écologique tout d’abord, le vélo est également un moyen de transport pratique et économique. La ville de Bayonne l'a bien compris, et ce, depuis déjà plusieurs années. Elle compte aujourd'hui plus de 40 kilomètres de pistes cyclables. C'est d'ailleurs la ville de Bayonne qui a initié le système de prêt de vélo, repris par Anglet. Un système communautaire qui intègre peu à peu les habitudes des habitants de Bayonne, tendant à se développer encore à Anglet. Bayonne dispose déjà de 11 points de prêts, et d'une flotte de 130 vélos disponibles toute l'année. Éparpillés aux quatre coins de la ville, les vélos prêtés sont de plus en plus nombreux et Bayonne envisage de développer davantage son réseau de pistes cyclables, notamment pour mieux desservir le littoral. Autrement dit, le vélo pourrait bien être utilisé pour effectuer des trajets hors du réseau urbain. Le Conseil général des Pyrénées-Atlantiques envisage d'ailleurs de porter un projet de vélo route, faisant intervenir les villes de Biarritz, Anglet et Bayonne. Le but pour ces villes est d'améliorer les systèmes de transport communautaires en les adaptant à l’ensemble des usages, qu’ils soient en milieu urbain ou en périphérie. Dans tous les cas, les systèmes communautaires ont gagné les petites agglomérations et devraient continuer à se développer.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche