RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
21/02/2014

66% des Français insatisfaits de la politique climatique du gouvernement

Jean Camier



L’IFOP a réalisé un sondage sur la perception des Français et Allemands du changement climatique. 76% des Français s’inquiètent des effets climatiques sur leur mode de vie et 63% juge que le gouvernement n’agit pas suffisamment.


66% des Français insatisfaits de la politique climatique du gouvernement
À l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand à Paris le 19 février, l’IFOP a réalisé un sondage auprès de 990 personnes. L’ONG Avaaz avait commandé cette enquête qui montre que les Français s’intéressent aux problématiques climatiques. En parallèle l’institut allemand TNS Emnid a interrogé 1003 Allemands sur le même sujet.

76% des Français sondés et 77% des Allemands font le rapprochement entre la multiplication des tempêtes et le changement climatique. Quant à l’action du gouvernement, 66% des sondés de l’Hexagone estiment que le gouvernement ne fait pas assez pour lutter contre le réchauffement climatique (63% pour les Allemands).

Conséquences sur le mode de vie

Dernièrement une enquête révélait que les problématiques environnementales n’étaient pas un sujet de préoccupation premier pour les Français. L’enquête de l’IFOP montre que, bien que derrière les inquiétudes d’ordre économique, le changement climatique inquiète. En effet, 73% de nos compatriotes interrogés estiment que les effets climatiques vont avoir des effets sur « les modes de vie au cours de leur propre existence. » Les sondés Allemands sont moins catégoriques avec seulement 39% qui estiment qu’ils en ressentiront les effets.

Ces résultats varient selon les régions, les affinités politiques ou les catégories socioprofessionnelles. Ainsi 83% des habitants du sud-ouest interrogés, zone touchée par des tempêtes en décembre et janvier, font le lien entre l’évolution climatique et intempéries. 93% des sympathisants des partis écologistes font ce lien.

Alors que France et Allemagne ont confirmé l’objectif de diminuer de 30% les émissions de CO2 d’ici 2030, les sondés sont plus ambitieux. 80% d’entre eux, Français et Allemands, sont en faveur d’une réduction de 50%.

Enfin, au sujet de la conférence des Nations Unies sur le climat, 80% des Français joints par l’IFOP estiment que la France doit donner l’exemple par une politique ambitieuse pour « entraîner les autres pays. »
 





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche