RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
10/10/2016

​Le 10ème Forum mondial de l’économie responsable s’arrête sur le rôle de l’entreprise




Pour sa dixième édition le World Forum for a responsible economy veut s’arrêter particulièrement sur le rôle de l’entreprise. Une contribution à suivre de près d’autant qu’avec dix éditions, le Forum a vu évoluer les mentalités et l’intérêt autour de questions de RSE.


DR
DR
Pour sa dixième édition le « World Forum for a responsible economy » veut aller encore plus loin dans la réflexion et la sensibilisation sur la responsabilité des entreprises. « D’abord avec ses relations dirigeantes les plus proches (Eurotunnel, Bonduelle, Rabot Dutilleul...), puis les manifestations d’intérêt aidant, avec d’importants soutiens, de plus en plus internationaux. L’aggravation des inégalités, les déclassements sociaux et au global, l’urgence climatique, la crise économique en France et en Europe ont su rendre cet événement incontournable pour la recherche de nouveaux modèles économiques et pour une approche différente du management. Le World Forum parle chaque année depuis dix ans du patron trop payé, de l’actionnaire trop gourmand, de l’entreprise trop prédatrice de la nature ou inconvenante avec les femmes, les étrangers ou les handicapés » résume La Voix du Nord.

Alors que l’événement, situé jusqu’ici à Lille, va pour la première fois s’exporter aussi à Starsbourg, Grenoble, La Rochelle et Paris, les questions que posent el Forum n’ont jamais été autant à l’ordre du jour. Pionnier à sa création, l’événement a vu la situation évoluer avec la démocratisation de la RSE et du développement durable.

« Pendant ces 5 jours, des experts du monde entier interviendront dans les 5 villes pour partager leurs bonnes pratiques et débattre autour de 10 thèmes : l’entreprise collaborative, l’entreprise en réseau, « l’ubérisation » du travail, les relations sociales, le bien être des salariés, l’intelligence artificielle et l’emploi, le revenu de base universel, les dynamiques territoriales, le rôle des pouvoirs publics et la mesure de la responsabilité de l’entreprise » avance de son côté le journal La Croix .

«Une centaine de participants devraient participer aux débats et notamment le prix Nobel d’économie Muhammad Yunus. On entendra des représentants de grandes entreprises traditionnelles, comme Antoine Frérot, le PDG de Veolia, ou axées sur l’économie sociale et solidaire. Les organisateurs attendent au moins 5 000 participants. En 10 ans, le World Forum s’enorgueillit d’avoir réuni plus de 1 000 intervenants reconnus dans le domaine de la RSE et reçu près de 50 000 participants » précise le quotidien.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche