RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
04/08/2015

​Filière laitière, les différents acteurs se mettent d’accord avec Stéphane Le Foll




Les acteurs de la filière laitière se sont mis d’accord avec le ministère de l’Agriculture après une réunion des représentants. Toutes les parties se sont engagées à sur des points pour ouvrir la voie à de nouvelles négociations débuts septembre.


Flickr Creative Commons
Flickr Creative Commons
La filière laitière est au bord du précipice. Les mouvements de colère des paysans prennent un  sens tout particulier dans ce domaine précis où le gouvernement peine à trouver une solution, tout en restant en légalité vis-à-vis des instances européennes. En effet, la plupart des propositions du monde agricole français risquent d’être interprétées comme une aide déguisée par Bruxelles.

L’exercice est donc ardu pour Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture. Par communiqué, au tout début du mois d’août, son ministère se félicite d’avoir réussi à réunir les acteurs de la filière laitière et de les avoir convaincus de la nécessité d’engager des négociations.
 

Situation internationale

Au sujet du menu de la rencontre entre les représentants de la filière et le ministre, un communiqué explique que la situation internationale des cours du beurre et de la poudre du lait ont été abordés. « Le Ministre a rappelé sa détermination à obtenir des mesures au niveau communautaire et notamment le relèvement du prix d'intervention. En vue du Conseil qui se tiendra le 7 septembre prochain, il a appelé les producteurs et les industriels à mobiliser leurs réseaux au niveau européen » explique le texte.

Face à ces défis le ministère explique qu’il est « aujourd'hui indispensable de donner des perspectives de prix positives aux éleveurs pour la fin de l'année 2015, ce qui suppose, dans un contexte international très difficile et incertain, d'encore mieux valoriser le lait sur le marché national. » En échange, les fournisseurs, transformateurs et distributeurs se sont engagés à respecter les conditions tarifaires. En échange le gouvernement s’est engagé à appuyer de tout son poids à l’international et notamment à Bruxelles.

Enfin, « Stéphane Le Foll a annoncé qu'il réunirait de nouveau toute la filière après le Conseil des ministres de l'agriculture du 7 septembre, pour faire le point sur la mise en oeuvre et l'impact des engagements pris ce jour, sur la base d'un rapport de situation qui lui sera rendu par le médiateur des relations commerciales agricoles. »





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche