RSE Magazine
 
RSE Magazine
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager
14/11/2016

​COP22, après une semaine de débats les responsables sont optimistes




Lors du point presse sur la première semaine de débats, le président de la COP22, Salaheddine Mezouar et la Secrétaire exécutive de la CCNUCC Patricia Espinosa ont fait le point. L’appel de Marrakech a été soumis à tous les participants alors que l’Accord de Paris continue à être ratifié.


ILD
ILD
« Bonne nouvelle ! 105 Parties ont ratifié l'Accord de Paris à ce jour et nous encourageons les autres à faire de même » a annoncé d’amblé le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, avant d’ajouter que l’appel de Marrakech, qui doit permettre de favoriser et d’accélérer l’Accord de Paris, a d’ores et déjà été soumis à tous les participants.

Une semaine après le lancement de COP22, les responsables se sont donc montrés optimistes et satisfaits lors de la conférence de presse de bilan de presque mi-parcours. Les négociateurs marocains et des Nations Unies présents se sont aussi montrés optimistes, affirmant que les débats avançaient bien sur le contenu de l’appel à la mobilisation qui doit être lu durant le « segment haut niveau » auquel de nombreux chefs d’Etats et de gouvernements sont attendus.

La Secrétaire exécutive de la CCNUCC – l’organe compétent des Nations Unies - Patricia Espinosa a de son côté déclaré que « Plus de 90 pays sont passés des INDC aux NDC formelles. Cette transition s'est faite en un temps record (…) La cérémonie d'ouverture du Segment de Haut Niveau se fera en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Secrétaire Général de l'ONU Ban Ki-moon ».

« La Secrétaire Exécutive de la CCNUCC a également salué les avancées réalisées pendant la première semaine de la Conférence, précisant que « la COP22 a présenté de nombreuses mesures climatiques initiées par des organismes non étatiques, et démontré une grande implication de la jeunesse mondiale à Marrakech ». Elle a également souligné le travail important réalisé par le Maroc, notamment « l'initiative « Water for Africa », annoncée à la COP22 par le Maroc et la Banque Africaine de Développement » » a rapporté le service de communication de la COP22.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



RSS
Twitter
Facebook
Recherche